Un monde fantastique où toutes les créatures mythiques sont peuplées. Vampires, sorcières, loup-garous et bien d'autres espèces vous attendent !
 
Bonjour à tous ! Suite à la réouverture de MythWolrd, nous vous demandons de venir vous recenser ici afin de pouvoir parfaire le nettoyage du forum. Merci de votre compréhension. Nous espérons vous revoir parmi nous pour RP à nouveau ! Le staff Wink

Partagez | .
 

 Le silence des feuilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2016

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Le silence des feuilles   Lun 23 Mai - 14:11

J'ai allumer un feu pour me réchauffer. Cette nuit là est plus froide que les autres. Et la solitude n'arrange rien . Je n'ai presque rien emporter avec moi à part une gourde, des provisions pour 2 jours et une veste. Le cri des oiseaux et le hurlement des loups m’empêche de dormir sur mon "tapis" de feuille que je me suis construit pour avoir un minimum de confort. Ne sachant pas dormir je suis aller me promener dans les alentours toujours en voyant la fumée de mon "feu" qui ne brûle presque plus d'ailleurs. Soudain j'entendit des branches craquer, et une rafale de vent s'en suivit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foehn
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014
Age : 18
Localisation : Ben, perdue, pour pas changer.

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mar 24 Mai - 12:42



Foehn ne sait pas ce qu'il fait là. Il a couru un moment sous sa forme animale. Bien qu'il la renie, il l'emploie de plus en plus souvent pour courir, il est plus rapide. Il se sent plus libre. Flynn lui dirait encore que c'est parce que la panthère est sa véritable forme. Lui n'y croit pas.
Il est humain.

Sans savoir ce qu'il fait là, il erre. Il n'a rien d'autre à faire après tout. On n'a pas besoin de lui au château, et Viha est près de Flynn. il la garde. Pourquoi ? Foehn ne le sait pas. Il paraît qu'il est dangereux avec elle. N'importe quoi... En attendant, il est là et n'a rien à faire.

Comment est-il arrivé ici ? Il ne le sait pas. Il a marché, l'esprit embrumé, et ses pattes noires ont foulé le sable blanc de la plage. Il a levé la tête et il a vu l'horizon, l'étendue bleue devant lui. Il a compris, à l'odeur iodée de l'air, qu'il était arrivé au profondeurs bleues. Derrière lui s'étend désormais une palmeraie qui, d'ordinaire, est sûrement baignée par le soleil. Mais, pour le moment, l'ombre des palmiers inonde le lieu. Foehn n'a qu'une envie.
S'y aventurer.

Il marche un instant, toujours silhouette noire au milieu de l'obscurité. Il inspire l'air en silence, aussi discret que la brise marine. Soudain, une branche craque sous ses pas. Il baisse les oreilles, frustré. Depuis quand les palmiers laissent-ils leurs branches au sol ? Un autre son le tire soudain de ses pensées. Le crépitement d'un feu. Qui est-ce ? Il s'approche.

Et il voit une fille. Elle sent l'animal, comme lui. Elle n'est pas une intruse.

"-Qui es-tu ? Ton odeur me dit quelque chose."

_________________


Yolo
LE SWAAAAAG


Dernière édition par Foehn le Mar 6 Sep - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be/
Yuki
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2016

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mar 7 Juin - 14:03

Le vent m'avait quelque peut aveuglée mais ce n était pas le plus terrible. Après avoir entendu des branches craquées voici une voix qui me parle. Je ne trouve pas sa provenance, j'ai beau regarder aux alentours je ne vois rien. Mais cet énorme trait d'ombre qui se dessine non loin de mon feu m'intrigue. Il ne ressemble pas aux traits d'ombre des feuilles de palmiers habituelles. J'ai donc décider de m'approcher pour voir ça d'un peu plus près, plus je m'approchait, plus l'ombre prenait une forme bizarre. Elle ressemblait a un animal, plus à un félin qu'à un autre animal. Plus je me rapprochait de cet ombre plus la voix qui me parlait s'intensifiait. Une fois l'ombre immobile et entière j'ai lever la tête pour voir ce que ça pouvait être.

J'ai fait un bon d'un mètre au moins ! Un panthère se tenait devant moi, et ce n'est pas le pire. Ce sui était pire c'est qu'elle me parlait ! Une panthère qui parle, on aura tout vu. Comme elle avait l'air d'attendre une réponse je lui répondit avec prudence et surtout avec la boule au ventre :

"heu...et bien je suis...Yuki. Et toi, qui es-tu ? Et comment sait-tu parler ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foehn
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014
Age : 18
Localisation : Ben, perdue, pour pas changer.

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mer 8 Juin - 11:01


Elle n'a pas l'air de comprendre. Elle le regarde, cette pauvre créature qui semble apeurée. Foehn se demande ce que cette fille peut avoir comme raison pour le fixer ainsi, les yeux si ronds qu'on pourrait voir le reflet entier du soleil déclinant à l'intérieur. L'ombre de Foehn s'étend au sol. Oh, c'est peut-être ça qui lui fait peur...

"-Heu...et bien je suis...Yuki. Et toi, qui es-tu ? Et comment sait-tu parler ?"

Comment j'arrive à parler ? Quelle question étrange ! Tout le monde peut parler ! Et Foehn n'est pas si particulier que ça. En plus, il n'est pas avec Viha... Ce qu'il dit est sensé et en aucun cas menaçant. Alors pourquoi Yuki semble-t-elle être si étonnée ? Foehn jette un coup d'oeil à ses pattes. Deux grosses peluche sombres aux griffes luisantes. Ah... C'est sans doute à cause de ça...

Foehn se concentre quelques secondes. Son ombre étendue par les rayons du soleil déclinant s'étire, s'affine, se redresse. Foehn est humain. Il en est persuadé, il ne peut pas être un animal. Il regarde Yuki dans les yeux. Elle, si elle sent cette odeur familière, c'est qu'elle est aussi un félin caché. Une bête invisible aux yeux humains, mais décelable pour un odorat attentif. Foehn sait qu'il a des capacités, mais il les met sur le compte de sa vie passée dans les bois, à se débrouiller comme un animal sauvage...
Il fait un pas vers elle.

"-Question insensée, ma belle ! Tout le monde parle, même les muets. Suffit de savoir les entendre... Moi c'est Foehn. Je suis garde au château royal. Et toi ? Tu vis au village humain, ou sur ces terres animorphes ? Tu sens le fauve...

Foehn se tait quelques secondes. Puis se rend compte de sa phrase. Il s'empresse de secouer la tête devant Yuki.

"-Oh n'y voit rien de critique ! C'était pas ce que je voulais dire ! Je veux seulement dire que... tu as... une vraie odeur d'animal. Tu sens l'animorphe. Le Jaguarian."

_________________


Yolo
LE SWAAAAAG


Dernière édition par Foehn le Mar 6 Sep - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be/
Yuki
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2016

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mer 15 Juin - 12:55

Après avoir demander a cette panthère comment elle savait parler, voilà que maintenant elle viens de se transformer en humain devant moi, comme ça, l'air de rien. J'ai vraiment l'impression de devenir folle. Bon d'accord, je lui accorde le fait qu'il était beau à regarder, mais il ne faut pas oublier que c'est une panthère transformée en humain.Après s'être avancer d'un pas vers moi il me dit :

"-Question insensée, ma belle ! Tout le monde parle, même les muets. Suffit de savoir les entendre... Moi c'est Foehn. Je suis garde au château royal. Et toi ? Tu vis au village humain, ou sur ces terres animorphes ? Tu sens le fauve...

Non mais il se crois où celui là ?! Alors maintenant c est ce qu'on dit quand on rencontre une fille de nos jours ? Peut-être finalement, mais c'est pas très galant. De toutes façon j'y connait rien alors tant pis. Quelques instants plus tard en voyant mon visage perplexe, il dit :

"-Oh n'y voit rien de critique ! C'était pas ce que je voulais dire ! Je veux seulement dire que... tu as... une vraie odeur d'animal. Tu sens l'animorphe. Le Jaguarian."

Quoi l'animorphe ?! Grand-mère, tu vait peut-être raison...Bon il a pas l'air très méchant, donc je vais lui répondre :

"Je te l'accorde c'était une question stupide. Evidemment que tout le monde parle. Je suis enchantée de te connaitre Foehn, moi c'est Yuki et je viens d'une maison à quelques kilomètres d'ici. Dit heu...est-ce que tu connait bien les Jaguarians ? Et tu es sûr que j'en suis un ?"

A partir de ce moment là, la peur de la vérité m'envahi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foehn
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014
Age : 18
Localisation : Ben, perdue, pour pas changer.

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mar 6 Sep - 14:30

A la mention des animorphes, le regard de Yuki vient de s'illuminer. Une étincelle de curiosité et d'autre chose rendaient ces yeux bleus plus brillants. Foehn a l'impression de connaître cette étincelle...

"-Je te l'accorde, c'était une question stupide. Evidemment que tout le monde parle. Je suis enchantée de te connaitre Foehn, moi c'est Yuki et je viens d'une maison à quelques kilomètres d'ici. Dis, heu... est-ce que tu connais bien les Jaguarians ? Et tu es sûr que j'en suis un ?"

Foehn croise les bras sur son poitrail. Il esquisse un sourire qu'il veut sarcastique.
Un rire moqueur.

"-T'as pas l'air de savoir grand chose sur les races d'animorphes, toi ! Tu dois être..."

Foehn s'arrête. Sa phrase s'achève dans une inspiration, la suite se perd dans le silence des feuilles de la palmeraie. Les mots sont partis plus vite que ses pensées -comme bien souvent d'ailleurs. Tu dois être... L'évidence se plante dans l'esprit de l'homme panthère. Plus de sourire sarcastique sur son visage, le rire moqueur d'évanouit comme ses paroles. Son regard accroche celui de Yuki.

Elle doit être comme lui.

Sans dire un mot de plus, Foehn laisse ses yeux se promener sur la silhouette de la jeune fille qui lui fait face. Des yeux vifs aux pupilles légèrement étirées, un nez fin et discret, plissé par une petite grimace témoignant de l'interrogation de Yuki, des cheveux épais semblables à un pelage. Et toujours cette odeur que Foehn ne sait qualifier que d'animale. Yuki lui fait penser à un petit chat perdu dans les bois.

Le garde se secoue légèrement. Yuki vient de pousser un léger toussotement, le tirant, sans doute volontairement, de ses pensées.

"-Hum... Oui, je suis sûr que tu es une Jaguarian. T'as des traits félins, tu as une odeur particulière. Tiens d'ailleurs, tu entends les vagues d'ici ? La plage est pas tout près, tu dois avoir une ouïe d'animal si c'est le cas."

Et, dans le silence qui suit ces mots, dans le silence des feuilles, Foehn perçoit une berceuse. Une douce berceuse qui partage les mêmes notes à intervalle régulier.
La mer qui chante sur le sable.

_________________


Yolo
LE SWAAAAAG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be/
Yuki
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2016

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mar 27 Sep - 14:54

Il est perdu dans ses pensée devant moi. Je le fixe attendant sa réponse à ma question. Je dis qu'il est dans ses pensée mais je me rend compte qu'en fait moi aussi je suis perdue dans les miennes depuis maintenant quelques minutes.

Grand-mère alors je suis une animorphe ?! Pourquoi il faut toujours que tu ais raison. Je suis désolée...je ne t'ais pas crue et me suis enfuie...toi qui m'avais élevée et chéri comme ta petite fille...

Une bourrasque de tristesse et de culpabilité commencèrent à me monter aux yeux sous forme de larme. Je respire un bon coup, je ravale ma salive comme ça mes larmes partent d'elle même et n'arrive pas à couler sur ma joue et à rejoindre mon menton. En plus je suis en train de parler avec on beau jeune homme nommé Foenh. Lui montrer mes larmes ne ferait que l’inquiéter pour rien. Malheureusement, le fait de ravaler ma salive m'a fait avaler de travers. J'ai donc toussoté un peu. Ce qui "réveilla" mon interlocuteur:

"-Hum... Oui, je suis sûr que tu es une Jaguarian. T'as des traits félins, tu as une odeur particulière. Tiens d'ailleurs, tu entends les vagues d'ici ? La plage est pas tout près, tu dois avoir une ouïe d'animal si c'est le cas."

Je ne m'en était pas rendu compte ! J'entend effectivement le clapotis des vagues. C'est impossible ?! Bon de toute façon je crois que je ne peut pas nier la vérité. Après tout je l'ai vu se transformer en panthère. A partir de ce moment là tout peut être possible.

"Oui c'est vrai. Je l'entends. J'ai une requête à te proposer...heu...tu es parfaitement libre de l'accepter ou pas...est-ce que...tu pourrais...rester avec toi ? Je sais que c'est bizarre comme question, mais je n'ais nulle part ou aller et puis j'aimerais en apprendre plus sur les Jaguarian. En clair, sur moi. Est-ce que tu veux bien ?"

Mais enfin qu'est ce qui m'a pris de poser cette question ! Voilà qu'un homme débarque, me parle, et je lui demander de rester avec moi. Mais je suis folle ?! depuis quand on demande ça à un inconnu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foehn
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014
Age : 18
Localisation : Ben, perdue, pour pas changer.

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mer 28 Sep - 14:16


La fin d'une phrase. Un regard. Un silence. Foehn sent que quelque chose cloche. Mais pas à propos de Yuki. Non. A propos de lui.

Foehn secoue imperceptiblement la tête pour en chasser ses pensées moroses. Est-ce que Yuki lui a répondu ? Il n'en sait rien, il divaguait... Il reporte son attention sur elle pour qu'elle ne remarque pas cette absence. Mais Foehn découvre qu'il n'y avait aucun risque pour que cela arrive.
Les yeux de Yuki, rivés vers ses pieds, s'embuent peu à peu.

Foehn sent comme une secousse. Prêt à en découdre avec la personne qui aurait pu lui infliger ce manque de respect, il tourne un regard foudroyant dans son dos. Rien. La secousse n'est pas physique. Elle vient de l'intérieur de lui, ce monde invisible dont il ignore la nature. Trop de choses ne tournent pas rond chez lui, le garde ne s'inquiète même pas d'avoir eu cette hallucination... Il porte une seconde fois son attention vers Yuki, qui, visiblement, a ravalé ses larmes.

Le silence est pesant mais Foehn est plus habile en combat qu'en paroles. Je devrais lui dire quelque chose, non ? Pourquoi elle est triste ? Qu'est-ce qu'elle a ? Aucune de ces questions ne trouve de réponse. Aucune d'entres elles n'en a le temps.
Yuki parle.

"-Oui c'est vrai. Je l'entends. J'ai une requête à te proposer... heu... tu es parfaitement libre de l'accepter ou pas... est-ce que... tu pourrais...rester avec moi ? Je sais que c'est bizarre comme question, mais je n'ai nulle part où aller, et puis j'aimerais en apprendre plus sur les Jaguarian. En clair, sur moi. Est-ce que tu veux bien ?"

Foehn fixe Yuki comme un oiseau regarde un ver au loin. Le ton timide employé par la jeune fille n'a eu aucun effet. Seuls les mots ont trouvé une cible en Foehn. Qu'est-ce qu'elle vient de dire ? Elle lui demande de l'accompagner ? Et puis lui trouver à manger et changer ses couches aussi ? Le garde s'empresse de rejeter ces pensées. Il comprend ce que veut Yuki. Lui-même, sans Flynn et Ghool, aurait-il survécu seul ? Il se dandine d'un pied sur l'autre avant de répondre.

"-Ben... Je comprends ce que tu veux, oui. Et heu... Je pense que je pourrais t'aider. Mais je vis au château la plupart de mon temps. Quand je finis mes gardes, je vis avec un ami. Mais bon, si tu sais t'y faire..."

N'est-ce pas parce qu'il trouve en Yuki l'écho de sa propre vie que Foehn accepte cette demande étrange d'une inconnue ?


_________________


Yolo
LE SWAAAAAG


Dernière édition par Foehn le Mar 29 Nov - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be/
Yuki
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2016

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mer 12 Oct - 14:29

J'ai une requête à te proposer...heu...tu es parfaitement libre de l'accepter ou pas...est-ce que...tu pourrais...rester avec toi ? Je sais que c'est bizarre comme question, mais je n'ais nulle part ou aller et puis j'aimerais en apprendre plus sur les Jaguarian. En clair, sur moi. Est-ce que tu veux bien ?"

Pourquoi ais-je poser cette question à un inconnu qui se trouve être un animorphe comme...moi?!Soit...

Apparemment ma question l'avait quelque peu déstabilisé, mais il se reprit vite. Ce qui m'étonna. Ce n'était pas une question à prendre à la légère. De toute façon, même si cette question était déplacée, je n'avait d'autre choix que de la posée ou alors je devait continuer à vivre dans la solitude, le froid, la peur...Non! Je ne regrette pas cette question. A laquelle il finit par répondre:


"-Ben... Je comprends ce que tu veux, oui. Et heu... Je pense que je pourrais t'aider. Mais je vis au château la plupart de mon temps. Quand je finis mes gardes, je vis avec un ami. Mais bon, si tu sais t'y faire..."

Super ! Je n'imaginais pas qu'il dirait oui à cette proposition. Je suis soulagée. Un sourire se dessina sur mon visage un peu intimidé, juste avant que mes lèvres s'écartent pour laisser ma voix et prononcé ce mot:

Merci.Je ferait de mon mieux!
Dis au fait, ton amie est un jaguarian comme nous ? Et comment s'appelle-t-il ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foehn
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014
Age : 18
Localisation : Ben, perdue, pour pas changer.

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mar 29 Nov - 11:57


Un sourire apparaît sur le visage de Yuki. Discret d'abord. Lumineux ensuite.

"-Merci, je ferai de mon mieux !"

Foehn sent dans cette voix que cette fille n'a jamais connu de nouvelle aussi bonne que celle-là. Ou, du moins, c'est l'impression qu'elle donne. Yuki se tourne vers lui.

"-Dis au fait, ton ami est un jaguarian comme nous ? Et comment s'appelle-t-il ?"

"Comme nous" ? Non, non, non. Comme elle. Foehn tique sur cette expression mais fait de son mieux pour ne pas le laisser voir. Yuki n'a sans doute pas fait attention. Elle est émue, après tout... Autant lui répondre sans faire de remarque.

"- Non, il est différent. Il s'appelle Flynn."

Tant qu'à faire, autant taire l'espèce de son ami. Il se transforme beaucoup moins que... Il se transforme beaucoup moins. Preuve qu'être loup-garou consiste en un malaise chez Flynn. Et Yuki, bien que sympathique d'apparence, ne possède rien qui engage Foehn à lui dévoiler les détails de leur vie. De toute façon, si elle vient chez Ghool, elle ne tardera peut-être pas à le découvrir.
Il suffit de voir l'extrême discrétion de Ghool...

"-Je te préviens, la maison est à quelqu'un d'autre. Ni à Flynn, ni à moi. Et on y établit pas les règles. C'est Ghool qui s'en charge. Tu devras t'habituer, c'est une vie bizarre..."

Le vent souffle doucement. Les palmiers bruissent. Foehn se demande si sa réponse était une bonne idée.

_________________


Yolo
LE SWAAAAAG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be/
Yuki
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/04/2016

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Jeu 12 Jan - 14:33

"- Non, il est différent. Il s'appelle Flynn.Je te préviens, la maison est à quelqu'un d'autre. Ni à Flynn, ni à moi. Et on y établit pas les règles. C'est Ghool qui s'en charge. Tu devras t'habituer, c'est une vie bizarre..."

Je mentirais si je disais que sa réponse ne m'avait pas surprise. Il avait l'air de cacher quelque chose ou alors il n'avait juste pas envie de dévoiler trop de chose sur lui ou sur ses amis. C'est tout a fait compréhensible. j’essaierais de ne pas trop poser de question sur ses amis ou sa vie privée vu que ça a l'air de l’embarrasser. Un sourire se dessina sur mon visage en le regardant.

" Ne t'inquiète pas, je m'habitue très vite dans un nouvel environnement.et je respecterais toutes les règles qu'il faudra. J'en avait l'habitude quand j'habitait avec ma grand-mère."

Mon visage s'assombrit à la pensée de cette vieille dame qui m'avait élevée et que j'avait quitté il y a peu. Je repris mes esprits. Je m'en voulait un peu de m'être moquée de lui avec son visage embarrasser (même si ça lui donnait un petit coté mignon). Dans ce cas je décidai de lui dire quelque chose sur moi pour compenser.

" Tu sais , je voyageait beaucoup quand j'était petite. A travers les rêves et les livres. Je m'imaginais mes parents jouant avec moi dans une plaine remplie de fleurs ou je nous imaginais visitant une grande ville que m'avait décrit les seuls livres que je possédait. J'espère que ce voyage m'apportera toutes les réponses dont j'ai besoin. Et peut-être qu'il t'en apportera aussi. Au fait c'est dans quel direction le château ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foehn
Membre débutant
Membre débutant
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2014
Age : 18
Localisation : Ben, perdue, pour pas changer.

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   Mer 15 Fév - 15:16


En toute honnêteté, le discours que Yuki fait sur sa vie n'intéresse pas réellement Foehn. Il écoute pourtant. Mais rien ne s'accroche aux petites aspérités de sa mémoire, rien ne lui reste en tête. Rien jusqu'à ce que le mot "château" vienne chanter à son oreille.

"-Le château ? Par là, au village. Mais je te déconseille d'y aller. Le roi aime pas trop les animorphes."

Le nez plissé, le regard dans le vide, Foehn laisse dériver son attention. Loin de le déranger, cette fille ne l'intéresse pas sur le moment. Le ciel est sombre. Sombre de nuit. L'air frais souffle doucement. Foehn apprécie ce temps doux, mais rien ne le retient ici.
Ni nulle part ailleurs.

Pourquoi rester là ?

La plage toute proche laisse ressentir ses effets calmants, magiques. Les palmiers offrent un cadre paradisiaque, même sous les étoiles bientôt présentes dans le ciel. Les feuilles chantent leur sonate à qui peut l'entendre.
Foehn peut l'entendre.
Il reste pour ça.

Et Yuki fixe toujours ses yeux sur lui, ses yeux brillants de joie suite à son accord pour rester à ses côtés. Peut-être qu'il regrettera un jour. Ou peut-être qu'il se sentira responsable d'elle comme d'un enfant... C'est ça, oui. Il doit s'en occuper comme d'un enfant. Car elle y ressemble en tout point. Que faut-il faire d'un enfant lorsque le soir tombe ? Certainement pas l'emmener dans un voyage jusqu'au village humain.

"-Je pense qu'on devrait pioncer ici. Y m'semble que tu as allumé un feu... Bon, il est sans doute mort maintenant, mais on va le rallumer et s'installer là."

Devant l'air peu rassuré de Yuki, Foehn sourit. Son nez frémit. Il écarte ses longs cheveux de ses épaules pour insister sur son air détendu.

"-Relax, la palmeraie est vraiment pas l'endroit idéal pour les sales bêtes. On sera tranquilles.

Exécutant ses paroles, Foehn se dirige vers les restes de feu, ranime les braises. Installé confortablement sur une paillasse improvisée, il regarde une dernière fois Yuki avant de dormir.

"-Demain, on ira jusqu'au village. Tu y feras ce que tu veux, mais sans rester collée à mes basques. Et je te montrerai la maison de Goolh."

La nuit embrume les esprits et emporte les deux animorphes dans un doux sommeil.
Sommeil bercé par un murmure.

Le silence des feuilles.


Rp fini



_________________


Yolo
LE SWAAAAAG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://qualitot.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le silence des feuilles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le silence des feuilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» feuilles de brick
» 510 millions de dollars pour reconstruire Carrefour-Feuilles
» Evénement de la saison des feuilles vertes : le retour des guérisseurs.
» Pourquoi les Plantes perdent leurs feuilles en hiver ? (B) [Kaya]
» Cours n° 2 : Lire dans les feuilles de thé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MythWorld :: Anim' :: Les profondeurs Bleues-