Un monde fantastique où toutes les créatures mythiques sont peuplées. Vampires, sorcières, loup-garous et bien d'autres espèces vous attendent !
 
Bonjour à tous ! Suite à la réouverture de MythWolrd, nous vous demandons de venir vous recenser ici afin de pouvoir parfaire le nettoyage du forum. Merci de votre compréhension. Nous espérons vous revoir parmi nous pour RP à nouveau ! Le staff Wink

Partagez | .
 

 Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Mar 9 Juil - 16:41


NE TE CACHE PAS,
NITTA.



Il y a, en ce monde, des endroits plutôt sympas. Si, si ! Je vous jure, c'est possible ! Au milieu de toutes ces bêtes bizarres, ces vampires, ces sorciers,... Moi, un petit humain ordinaire, j'ai découvert l'improbable : un endroit parfait ! Bon, je vous dit "toutes ces bêtes, ces vampires, ces sorciers,...", mais j'ai pas dit que j'les aime pas non plus ! J'ai des amis bizarres après tout. Genre... elle. Ma petite louve, Nini...


° ° °


Arzac s'était dirigé vers Rosarenoss, cette fois. À le voir voyager d'un lieu fantastique à un autre, certains se seraient dit qu'il n'avait pas d'endroit où dormir. Pourtant, il en a un... Pour tout dire, il cherchait désespérément l'endroit rêvé pour passer tout son temps. Les terres ardentes n'ayant pas semblé suffisamment belles à son goût, il s'était rabattu sur les terres dures. mais il était presque certain de devoir visiter les terres aquatiques pour les mêmes raisons... Sans doute se trompait-il, personne n'aurait pu le savoir.

Le jeune homme venait de parcourir une bonne distance depuis les pics rocheux. Il voyait au loin une sorte de pâleur qu'il n'avait encore jamais vue. Le soleil déclinait peu à peu, la lueur semblait de plus en plus proche. Arzac décida de continuer, de voir cette lumière de plus près. Ses pas l'y portaient automatiquement de toute manière... Se retrouver devant l'entrée d'une grotte fut pourtant une surprise pour lui. Il s'attendait sûrement à voir un autre humain porter une lanterne ou une lampe de poche... mais pas à voir une bouche béante s'ouvrir devant lui.

- Ho ! Putain, c'est pas possible !

A bien y regarder, cette ouverture dans la pierre sombre ne semblait pas inquiétante. La lumière envoûtante le dépassait totalement. Il tira ses écouteurs de ses oreilles. La musique résonna un instant dans l'immensité de la caverne avant de disparaître dans la poche d'Arzac, qui éteint son mp3 peu après. Le spectacle était trop prenant pour se laisser distraire par quelques notes. Les différentes nuances de luminosité se confondaient avec une tranquillité apaisante. Ô exploit ! Réussir à apaiser Arzac ! C'était inimaginable.

Après quelques minutes de contemplation belle et pure, le jeune garçon ferma les yeux et se laissa porter par ses jambes. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il se trouvait devant une petite étendue d'eau. Sans doute un lac souterrain engendré par les ruissellements contre les stalactites de calcaire blanc... Qu'il en soit ainsi ou non, l'eau provoquait de magnifiques reflets aquatiques contre la voûte blanche de la grotte. Arzac ignorait à quelle profondeur il était, mais peu lui importait. Il était bien et émerveillé.

- La vache ! C'est qui l'magicien qui a créé ça ?

Plongé dans son observation, Arzac lâcha son mp3 qui s'écroula au sol. Le jeune homme sursauta, sorti de sa transe.

- Eh merde !

Ramassant son petit chéri, il repéra un léger mouvement, un peu plus loin. Il se redressa en frottant son trésor pour le nettoyer. Il distingua une ombre se faufiler plus loin entre les stalagmites. Un sourire énigmatique illumina son visage. Il avança et contourna l'étendue d'eau. Il slaloma entre les stalagmites à son tour, s'engouffra dans un conduit étroit de la grotte. Ce conduit devait être un des seuls dépourvus de la lumière enchanteresse qui régnait sur ce monde souterrain.

- Reviens ici ma belle !
s'écria Arzac dans un rire.

La silhouette s'immobilisa quelques secondes. Arzac fit à peine un pas qu'elle repartit. Le garçon se remit en course. Son visage était devenu enfantin. Enfin... plus que d'habitude. Il savait qui il poursuivait, et ce n'était pas la première fois. Il éclata de rire en entendant un bruit d'éclaboussure suivi d'un grognement frustré dans l'obscurité. il continua sa course. Il dérapa sur une petite flaque d'eau et s'étala de tout son long toujours en riant. Lorsqu'il se releva, il ut ébloui par la lumière qui était de nouveau présente. Il entendit un couinement et distingua une touffe de poils mauve derrière un rocher.

- C'est bon, te cache pas, Nitta ! Aller, viens ici, ma belle !


_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Mar 9 Juil - 17:09




Arzac & une certaine louve

On court Arzac ?
Après ce combat contre le sorcier, notre louvette est bien essoufflée mais elle continue de courir et de gambader.  Elle aime tellement ça qu'elle en oublie la fatigue. Une vraie pile électrique, notre petite louve. Elle entend ses pas et tourne la tête vers lui, lui adressant un sourire canin. Elle sourit à son maître, son meilleur ami, son Arzac quoi.


~~~~~


Elle suit l'humain de loin, toujours caché parmi les buissons ou les rochers, en position de chasse et de camouflage, elle adore faire ça. Alors elle le suit, l'entendant s'extasier sur les paysages fabuleux de cet endroit. Les pics rocheux lui avaient enflammé les coussinets, les ayant écorchés par endroit. Alors elle couine al louve, elle couine de douleur puis se remet en route, suivant son Arzac. Elle trottine, galope quand le sol le lui permet. Enfin ils arrivent à la grotte de lumière.

La louve reste bouche bée devant les parois lumineuses de l'espace quasi-clos. Elle saute sur les mini lumière, essayant d'emprisonner ladite lumière sous ses pattes meurtries. Puis elle relève la tête. Elle entend les cailloux rouler à cause des pas d'Arzac, mais surtout elle entend de l'eau. L'eau ruisseler, goutter, elle entend le ballet de l'eau en somme. Elle agite l'oreille, puis, oubliant la lumière qui l'avait tant amusé tout à l'heure, elle se relève et marche vers le bruit.

Connaissez vous le paradoxe de l'ombre lumière ? C'est le paradoxe comme quoi plus il y a de lumière dans un endroit, plus il y aura de l'ombre dans ce même endroit. Nitta en profite, elle se fond dans l'obscurité de la grotte pour devancer Arzac puis arrive devant la flaque. Elle la touche du bout de la patte, puis retourne la tête en entendant Arzac. Un sourire méphistophélique étire ses babines et elle s'élance dans les galeries. Allez Arzac, il faudrait que tu fasses un peu de sport ! N'est-ce pas de la brioche que j'aperçoit lorsque ton tee-shirt se soulève ? Non ? Eh bien court quand même !

En traversant une énième galerie, trop obnubilée par la course effrénée, elle glisse sur une flaque. Encore. Elle grogne puis relève les oreilles. Les pas de course. Elle bondit derrière un rocher et entend la glissade de son maître, elle se retint de rire puis bondit sur le rocher lorsqu'elle entend son nom. Elle aboie, le bruit se répercutant à cause de l'écho puis se lève sur ses pattes arrières, agitant les pattes avant de manière faussement offensive, un grand sourire aux lèvres. Alors, qu'en penses tu Arzac ?


fiche by Ambu
Tu touche, j'te bouffe !




Dernière édition par Nitta le Mer 10 Juil - 6:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Mer 10 Juil - 4:33


ALORS ?
TU VEUX JOUER ?



Quand j'l'ai retrouvée, ma petite louve, ça m'a fait bizarre. Faut dire, ça faisait un bout de temps que je l'avais perdue de vue. J'avais même failli m'inquiéter... Mais apparemment, elle allait bien ! Heureusement ! J'pourrais pas imaginer qu'elle aille mal, ce serait horrible.


° ° °


Arzac ne pouvait plus s'arrêter de rire. Il attendait, faussement patient, que sa petite louve se montre. Alors qu'il s'attendait à ce qu'elle apparaisse par derrière le rocher, de là où elle se cachait, la petite boule de poils mauve sauta sur son promontoire et toisa son maître, l'air pétillant.

- Alors ? Tu t'décides à venir ?

Le jeune homme entendit un aboiement résonner dans la grotte et se tourna vers sa louve. Nitta se campa sur ses pattes arrières. Arzac cru un moment qu'elle allait glisser. Mais il n'en fut rien. La petite louve fit un mouvement des pattes avant, comme pour menacer Arzac. Il se mit à rire de plus belle. Fixant Nitta, il décela le sourire qui éclairait son visage.

- Pitié, ne me dévorez pas, ô grande bête !
fit le jeune garçon, l'air ironique.

Il s'approcha du rocher sur lequel était perchée son amie et la fixa d'en bas. Il prit une mine résolue, comme s'il préférait rester en bas. Nitta détourna les yeux un moment. Arzac en profita pour sauter sur le promontoire de sa meilleure amie et y grimpa en deux mouvements de bras. Une fois en haut, il regarda sa louve l'air énigmatique et menaçant.

- PAS D'QUARTIER !!!
s'écria-t-il.

A ces mots, il se jeta sur Nitta et la couvrit de chatouilles. Le jeune homme et la louve déboulèrent du rocher dans un mélange d'éclats de rire et de cris. Arzac se cogna contre la paroi de la grotte derrière lui. Il s'en ficha comme de ses premières chaussettes. Il se remit à l'attaque immédiatement. Nitta aurait pu demander grâce, il n'avait nullement l'intention d'être compatissant.

- Alors comme ça tu t'caches devant ton maître ? J'vais t'apprendre moi !
lâcha-t-il en riant.


_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Mer 10 Juil - 7:53




Arzac & une certaine louve

Argh non !
Il eut l'air soulagé de la voir. Comment ? Il pouvait s'imaginer qu'elle irait mal en le suivant ? Vraiment ce n'est pas du genre de la louve ! M'enfin, il s'inquiétait pour elle et c'était normal, elle aussi s'inquiétait pour lui lorsqu'elle ne le voyait pendant plus d'une journée. Oh oui elle l'adore son Arzac, m'enfin ça se comprend non ?

~~~~~
- Pitié, ne me dévorez pas, ô grande bête !

Tu as enfin compris qui était ton maitre hein Arzac ? Tu n'es pas le maitre de Nitta, c'est elle qui va te dresser. Tu vas voir. La jeune louve l'observe un instant avant de détourner la tête d'un air suffisant, comme pour se moquer du petit homme. Grave erreur, le jeune homme grimpe sur le promontoire de la louve et se jette sur elle en hurlant un "PAS DE QUARTIER" tonitruant Il se jeta sur elle, l'entrainant dans une chute vers le sol. Mais le pire fut les chatouilles. NON ARZAC ARRETE ! Elle ne peut s'empêcher de rire, de glapir et de couiner. Ca l'amuse et la révolte en même temps. Elle l'entendit se cogner et essaya de relever la tête pour le regarder mais il a l'air de s'en ficher comme de sa première proie, alors elle repose la tête, faussement soumise et continue de se débattre en remuant la queue.

- Alors comme ça tu t'caches devant ton maître ? J'vais t'apprendre moi !

Eh bien vas y, apprends lui car elle le refera, que tu le veuilles ou non ! Car Nitta ne se laisse pas soumettre, elle se laisse apprivoiser, elle reste avec toi, mais n'essaye pas de la soumettre Arzac, elle n'en fera qu'à sa tête ! Au bout d'un moment, le maitre s'arrête et s'assoit, la lâchant. Elle fait semblant de rester aplatit sur le sol, faussement terrorisée. Puis elle pose ses pattes avant sur son torse et lui lèche le visage avant de revenir sur ses 4 pattes et de frotter son crâne sous le menton d'Arzac. Moment du calin après les chatouilles ? Classique je vous dirai.

fiche by Ambu
Tu touche, j'te bouffe !


Revenir en haut Aller en bas
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Mer 10 Juil - 15:10


ET MAINTENANT,
CÂLIN !



Ah !Elle n'avait pas changé, ma Nitta. Tant mieux ! Je l'adore comme elle est. Toute mignonne, toute douce, toute gentille, et toujours elle-même. J'ai renoncé à la faire changer depuis un bout d'temps. Elle est indomptable ! Mais tellement adorable...


° ° °


Arzac se déchaînait sans aucune pitié contre sa petite louve. Il l'entendait couiner et rire en même temps. Ces sons lui avaient manqué durant les jours qui s'étaient écoulés dans la solitude. Il avait l'intention d'en, profiter plus longtemps, mais il était si acharné à se rouler par terre pour rattraper Nitta, qui tentait sans cesse de s'échapper, qu'il n'avait plus la force de la martyriser. Le souffle lui manquait. Il avait tant rit et s'était tellement agité... Il ne gardera sûrement pas cette leçon de respiration en tête très longtemps.

Terrassé par son manque d'air, Arzac s'écroula au sol. Des larmes de rire perlaient au coin de ses yeux. Il se forçait à souffler lentement pour reprendre son souffle. Sa poitrine se soulevait péniblement. Soudain, il sentit un blocage. Nitta venait de poser ses deux pattes avants sur lui. Arzac laissa échapper un petit rire à moitié étranglé.

- Nitta ! J... J't'en prie... Laisse-moi res... respirer.
supplia-t-il avec un sourire.

Sans prêter grande attention à ses supplications, la petite louve s'avança et lécha le visage de son ami. Arzac fit une moue de surprise. Il n'eut cependant pas la force de repousser Nitta. Contraint de capituler, il laissa son amie le couvrir de bave sans rien dire. Lorsque la petite boule de poils enleva ses pâtes du torse du jeune homme, il s'empressa d'essuyer son visage dégoulinant. Il avait pris l'habitude des bisous mouillés de Nitta, mais il n'avait toujours pas réussi à s'y faire.

Le regardant de ses grands yeux brillants, la loupiote était assise à côté d'Arzac. Le garçon la regarda du coin de l’œil, affalé à terre. Il lui sourit et ferma les yeux pour mieux profiter du calme qui régnait dans la grotte. Lorsqu'il les rouvrit, il fut ébloui par les lumières de couleurs variées qui l'entouraient. Il se détourna et fixa le haut de la grotte.

- Aller. Viens là, ma bêbête.

Nitta vint se loger sous son menton. Arzac la caressa. Il la laissa paisiblement un instant. Il profitait du moment. Après l'effort, le réconfort. Il se redressa au bout de quelques minutes. Il s'étira un peu et frissonna en sentant la fraîcheur de la caverne. Il se tourna vers sa louve qui ouvrait des grands yeux dont la couleur de bleuet impressionnait toujours le jeune homme.

- Bon ! Suis-moi si tu veux, Nini, moi j'vais explorer cette grotte.

Et il ponctua ses mots d'un clin d’œil amical et complice à sa petite louvette mauve avant de se mettre en marche vers un tunnel de la caverne.


_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Ven 12 Juil - 3:48




Arzac & une certaine louve

Marchons dans la grotte !
Comme elle aime son Arzac ! Elle se rappelle toujours que c'est lui qui l'a sauvé, nourri, logé. Elle ne se rappelle plus de sa vie d'avant mais elle ne devait pas être très intéressante comparé à celle de maintenant. Elle n'aurai jamais su qu'être adopté donnait autant d'avantages. Elle s'est lié à cet humain, elle même dans l'incapacité de redevenir humaine. Tout ça pour dire qu'elle l'adore son Arzac, qu'il l'a sauvé et qu'elle ne l'oubliera jamais...

~~~~~
Après les chatouilles, la louve et l'humain restèrent un moment à se câliner, l'une frottant son crâne contre le menton du garçon, l'autre caressant son pelage mauve et noir.

Au bout d'un moment, Arzac se releva et regarda sa louve, elle le fixait dans les yeux, se redressant sur ses 4 pattes et penchant la tête. Elle s'ébroua puis continua de fixer  son maitre.

- Bon ! Suis-moi si tu veux, Nini, moi j'vais explorer cette grotte.

Elle secoue la tête d'un air offusqué. Bien sur qu'elle allait le suivre ! Alors qu'il commence à marcher, elle trottine derrière lui, toute contente. Elle ne sait pas ou cette balade va les emmener mais elle n'en a que faire. Après tout, qui des deux s'en soucie ?


fiche by Ambu
Tu touche, j'te bouffe !


Revenir en haut Aller en bas
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Lun 15 Juil - 10:30


LA LUMIÈRE.
UN TUNNEL...



Y a des jours comme ça, où j'ai l'impression que Nitta n'appartiendra jamais à personne d'autre qu'à moi. Dans des moments comme celui-là, j'ai le sentiments qu'elle est là uniquement pour mon plaisir. Je m'demande comment ce serait sans elle... Sûrement nul et ennuyeux. Sans ma p'tite boule de poils préférée, je serais pas grand chose, ça c'est clair.


° ° °


Arzac avançait lentement, Nitta sur les talons. Il ne savait pas s'il revenait sur ses pas précédents u s'il progressait vers les profondeurs, et pour tout dire, il s'en fichait complètement. Peut-être était-il le premier à venir dans cette grotte. Peut-être pas. C'était un véritable plaisir de se poser toutes ces questions auxquelles il n'aurait probablement jamais de réponse. Des questions que sa petite louve partageait sans doute en silence. Le jeune homme l'imagina un instant répondre à toutes ses questions par la parole, ce qui le fit sourire. Nitta ne savait pas parler, il le savait bien. Et pourtant, il avait prit l'habitude de lui adresser la parole comme s'il espérait l'entendre un jour.

Arzac continuait d'avancer sans savoir la direction qui était la plus idéale à prendre. La loupiote le suivait sans un bruit. c'était à peine s'il entendait ses pas derrière lui. Le son des gouttelettes tombant des stalactites ponctuait ses gestes. Les lumières continuaient également à vaciller autour de lui. Il n'arrêtait pas de tourner la tête de tous les côtés pour les admirer. Ces lueurs étaient envoûtantes...

Au bout d'un moment, après avoir marché silencieusement dans la caverne, Arzac vit un boyau rocheux partir, bifurquer, vers des profondeurs plus attirantes. Non pas par leur aspect, mais par leur mystère. Le jeune garçon étant curieux, il ne pu résister.

- Aller viens, Nitta !

Sans savoir ce qui l'attendait, il s'engouffra dans la galerie de pierre et s'enfonça un peu plus dans les abîmes de la grotte...




Ps :
 

_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Lun 15 Juil - 11:24




Arzac & une certaine louve

Marchons dans la grotte !
Quelque chose tourmente quand même notre louvette. Son amnésie, ou plutôt son absence de passé. Depuis qu'elle a été sauvé de justesse par Arzac, elle ne se rappelle de rien de son passé. Parfois, elle voit des visages dans ses rêves, de garçons ou de filles... humains et loups. Seul les loups-garous ont deux visages, mais vu qu'elle même ne sait pas se transformer, alors à qui appartiennent ces visages ? Qui est-elle vraiment ?

~~~~~
Ils tournent souvent en rond, mais la louve ne dit pas mot. Elle s'en fiche, tant qu'elle est avec Arzac. Mais le voyage va bientôt s'arrêter. Un énième tunnel s'ouvre devant eux. Seront-ils les premiers à l'atteindre ou non ? Auront-ils le courage d'entrer ou resteront-ils devant ? La louve avance prudemment vers l'entrée, en reniflant avec vigueur. Quel sorte d'individus les attends au fond ? Elle n'en sais rien. Puis alors qu'elle tourne la tête vers son maître...

- Aller viens, Nitta !

Alors, sans prévenir il s'avança dans le tunnel. La louve le regarde passer, les yeux grands ouverts et la bouche grande ouverte, prête à gober les mouches. Puis elle secoue la tête, courant à la suite d'Arzac. Grave erreur. Ne jamais courir dans un endroit d'où on ne sait rien et surtout où il y a de l'eau. Elle court pour le rejoindre, ne voit pas la flaque, glisse en courant dessus, et se met à parcourir le tunnel en glissant et en couinant de peur. A un moment elle dépasse vivement Arzac, glisse dans une descente sur le derrière et...se prend un rocher à l'arrive. Elle se retrouve cul par dessus tête, la queue sur le museau. Elle grogne et se relève, s'ébrouant avant de grogner contre le rocher, les oreilles rabattues en arrière. Elle va se venger. Elle se lève de nouveau sur ses pattes arrières et abats ses pattes avants sur le rocher, faisant crisser ses griffes dessus, y laissant de profondes rainures argentés. Puis elle revient sur le sol et s'ébroue de nouveau.

Nota Bene : A l'avenir, vérifier où se trouvent les flaques d'eau.


fiche by Ambu
Tu touche, j'te bouffe !


Revenir en haut Aller en bas
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Dim 29 Déc - 6:31


Oups... Pas vue...



J'avoue ne pas être du genre (trop) gaffeur. Mais là, je me suis senti un peu coupable pour ma pauvre petite Nitta. Elle qui n'aime pas tant l'eau que ça... À mon avis, elle l'aime encore moins maintenant. J'aurais peut-être pas dû l'appelée, elle serait venue toute seule. Enfin bon... Elle va bien, c'est c'qui compte.

° ° °

Avançant toujours droit devant, Arzac avait ralenti son allure de quelques pas afin de laisser Nitta le rattraper. Mais il fut bien surpris lorsqu'il vit sa petite louve passer devant lui comme un éclair. La pauvre avait dû glisser et ne pouvait à présent plus s'arrêter. Le jeune garçon se mit à courir à son tour pour tenter d'arrêter son amie. Il évita de justesse le dérapage à trois reprises puis se tordit la cheville lors de la quatrième tentative. Il se releva malgré tout, suivant Nitta au son de sa petite voix qui couinait. Il stoppa sa course lorsqu'il n'entendit plus un bruit.

- Nitta ? Où t'es ? Nitta !!!


Il se remit en marche, plus doucement. Il sortit de sa poche son petit MP3, diffusant un léger filet de lumière vers le seul petit recoin noir de la salle caverneuse. Il y vit Nitta en train de s'attaquer à un rocher avec ses griffes de petite louve. Arzac étouffa un rire.

- Hey ! Ma belle ! Qu'est-ce qu'il t'a fait, ce gros caillou ? T'as oublié que t'es carnivore, et pas lithovore ? Allez, viens, laisse cette pierre tranquille.


Nitta leva la tête vers lui et le suivit. Ils continuèrent leur chemin de plus en plus profond dans la grotte. Etrangement, plus ils avançaient, plus les parois de lu tunnel étaient lumineuses. Arzac s'arrêta au milieu d'une galerie.

- Pfff... J'en ai assez d'voir briller ces murs sans savoir d'où ça vient ! C'est quoi ces p'tits trucs, là ?


Il passa ses droits sur la pierre et gratta légèrement. Trois cailloux étincelants tombèrent dans sa main et cinq autres résonnèrent en heurtant le sol. Le jeune homme s'abaissa et observa sa découverte. Les cailloux brillaient et possédaient chacun leur propre couleur. Ils étaient cependant tous pâles, ce qui rendait la lumière encore plus forte. Arzac remarqua même qu'ils changeaient légèrement de teintes de temps à autre.

- Waaaah ! Remarquable ! Hé, Nitta ! J'ai un cadeau pour toi...


Sortant un peu de colle de sa poche, gardée suite à un accident avec son précieux MP3, Arzac retira sa ceinture en cuire et colla les petites pierres lumineuses dessus. Il raccourcit ensuite un peu la bande décorée et s'approcha de sa petite louve pour lui attacher la ceinture au cou.

- Et voilà ! Un splendide collier double tour ! Alors, comment tu l'trouves, ma jolie ?


_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Ven 7 Fév - 12:26

Excuse moi je l'avais pas vu x)




Arzac & une certaine louve

Oh merci mon Arzac chéri !
Des cadeaux de son humain préféré ? Elle en avait des tas. Des jouets, des accessoires simple, un panier, de l'amour, mais ce petit objet artisanal, ce collier de milles couleurs, qui clignotait sur son cou, c'était tout nouveau, c'était magnifique. Oh Arzac tu fais vraiment des folies pour elle !


~~~~~

- Nitta ? Où t'es ? Nitta !!!

Elle tourne la tête vers la voix toujours les pattes sur son rocher. Elle dresse les oreilles et capte les moindres sons. Puis elle recommence a griffer la surface agathe de son rocher. Soudain, un faisceau de lumière vient l'aveugler. Elle ferme un oeil tendit qu'elle distingue derrière le rayon aveuglant une silhouette d'homme elle s'arrête de griffer la pauvre pierre qui n'as rien demandé quand enfin son Arzac avance vers elle.

- Hey ! Ma belle ! Qu'est-ce qu'il t'a fait, ce gros caillou ? T'as oublié que t'es carnivore, et pas lithovore ? Allez, viens, laisse cette pierre tranquille.

Elle laisse passer un soupir hautain. Bien sur que non elle ne l'a pas oublié. Elle se venge simplement d'un être inanimé et qui ne réagira jamais a ses griffures puériles. Nuance.

M'enfin, elle délaisse le caillou pour enfin suivre son maitre dans les recoins lumineux de la grotte. S'extasiant à chaque lumières comme d'habitude, elle se met à sourire en sautillant et trottinant aux cotés du garçon blond avant de le regardant en laissant pendre sa langue. Soudain il s'arrête. Elle fait de même.

- Pfff... J'en ai assez d'voir briller ces murs sans savoir d'où ça vient ! C'est quoi ces p'tits trucs, là ?

Il commence à gratter une pierre. Alors là, injustice ! Elle même devait laisser les cailloux tranquilles et lui avait tout les droits. La petite louve boude son maitre. Elle se tourne dos à lui puis s'assoit sur son derrière velu et violacé et lève la tête en signe de profonde vexation et ignorance. Puis il s'exclame. Elle dresse et tourne l'oreille vers lui.

- Waaaah ! Remarquable ! Hé, Nitta ! J'ai un cadeau pour toi...

Elle pense a un piège, un mensonge, alors elle reste de marbre. Et le laisse faire ce qu'il veut, dans l'ombre, dans le secret, sans qu'elle ne sache rien. Puis il s'approche d'elle et passe quelque chose sur son cou.

- Et voilà ! Un splendide collier double tour ! Alors, comment tu l'trouves, ma jolie ?

Elle regarde le collier d'un air incrédule avant de le toucher du bout de la patte avant. Encore un geste humain qu'elle se surprend a faire. Quel tristesse de ne rien connaitre de soi. M'enfin, le collier est magnifique. Elle le touche puis se met a pavaner avec. C'est bon ,elle est calmée, elle est de nouveau rayonnante et ne boude plus. Alors elle s'approche de son maitre chéri et se jette sur lui avant de lui lécher le visage avec envie. Un gros bisou baveux, je suis sur que tu l'attendais avec impatiente !



fiche by Ambu
Tu touche, j'te bouffe !


Revenir en haut Aller en bas
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Ven 4 Juil - 12:26

Fallait bien une fin à ce moment magique. Ma belle Nitta allait certainement se lasser toute façon...

* * *

Arzac regarda avec un sourire sa petite louve se pavaner avec son nouveau collier de pierres. Il étouffa un petit rire en la voyant faire de petits allers et retours avec son accessoire, comme si elle défilait. Il ne se rappelait pas lui avoir fait un cadeau comme celui-là auparavant. Il lui avait déjà fait plaisir, mais pas de cette manière. Il s'appuya contre une paroi de la grotte en regardant sa meilleure amie qui admirait son bijou.

"- Bon, Nitta, tu vas t'la péter longtemps ?

Il réprima un rire devant l'air indigné de sa jolie louve. Il lui fit un clin d'oeil. elle était habituée à ses marques d'humour particulières et ne lui en voudrait pas. Il se décolla du mur de roche d'un simple mouvement d'épaule et s'agenouilla devant Nitta. Il lui caressa la tête en lui ébourrifant les poils, juste entre les oreilles. Il trouvait ça mignon, ça donnait à la louvette un petit air pelucheux et craquant. Il prit la petite tête canine entre ses deux mains et ébouriffa de nouveau les poils de Nitta. Il rit de nouveau. A voir sa tête, la louve n'était pas la plus heureuse en subissant ces caresses spécifiques. Arzac se releva.

"- Tu viens, ma belle ? Il commence à faire frais dans cette grotte.

Il mit un écouteur dans son oreille gauche et mit la musique à un volume bas. Il regarda Nitta foncer devant lui en passant la langue et il sourit. Qu'elle était attachante, sa Nitta ! Il ne se rappelait plus comment il faisait pour être heureux avant que son père ne la lui offre. Aussi loin que remontait ses souvenirs, il n'avait pris du plaisir à vivre qu'en sa présence. Il se mit à courir derrière sa petite louve et lui sauta dessus. Il roula sur le dos et la garda contre lui, sans lui faire mal. elle lui lécha la figure et il rit avant de se faire relécher une fois. Il s'essuya et se redressa et gardant Nitta dans ses bras. Il lui caressa la tête et la reposa. Elle se mit à trottiner àses côtés et, tout en continuant à se taquiner l'un l'autre, ils sortirent de la grotte lumineuse.

_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Arzac
Admin, correctrice, designeuse
Admin, correctrice, designeuse
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 18
Localisation : Partout 8D

Incarnation
Incarnation:
Expérience:
79/1000  (79/1000)
Points de vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   Ven 4 Juil - 12:27

Rp fini.

_________________



If I want to sing, it's my choice. Your music partitions are useless to me.
I improvise every piece on which I decide to play.
To hell with metronomes, I chose an other rhythm:
mine.

Code par xLittleRainbow sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inazuma-la-legende.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh, je vois la lumière, là, au bout du tunnel ! Eh non, les gens ! Je ne suis pas en train de mourir ! [PV Nitta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Au bout du tunnel
» "Si tu vois une lumière au bout du tunnel... Vas-y, c'est la sortie"
» La lumière au bout du tunnel ?
» La lumière au bout du tunnel froid et abyssal de la mort ?
» Il faut parfois savoir se montrer déraisonnable… | Philippe d'Artagnan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MythWorld :: Archives :: Archives :: Archives Rps :: Rps finis-